Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le droit canon et la destitution d’un successeur de Saint Pierre.

On oublie souvent que le Vicaire de Jésus-Christ est aussi un simple Clerc et que son rôle en tant que successeur de Saint Pierre n’est qu’un simple office ecclésiastique qui a été attribué par Dieu lui-même. C’est en cela que réside le droit divin. Lorsqu’on fait une lecture attentive du droit canon, on remarque bien le moment où un vicaire de Jésus-Christ peut perdre son office ecclésiastique même si son élection était légale au départ.

Regardons ensemble ce qu’affirme le droit canon qui précède l’élection de Pie XII.

Chap. 1 De l’attribution des offices ecclésiastiques (147-182)

Can. 148

§ 1 L’attribution de l’office ecclésiastique a lieu ou par libre collation faite par le supérieur légitime, ou par l’institution qu’il accorde à la suite d’une présentation par un patron ou à la suite d’une nomination, ou par la confirmation ou l’admission qu’il donne à la suite d’une élection ou d’une postulation, ou enfin par une simple élection suivie de l’acceptation de l’élu, si l’élection n’a pas besoin de confirmation.

Dans cet article du droit canon, nous pouvons remarquer que l’attribution de l’office ecclésiastique du vicaire de Jésus-Christ est toujours faite par un supérieur légitime. Il faut comprendre au départ que le supérieur légitime du vicaire de Jésus-Christ est Jésus lui-même et celui-ci exerce son autorité sur son Église comme étant le chef suprême. Ensuite, nous remarquons que l’office est transmis lorsque l’élu accepte son élection divine, même si l’élection n’a pas eu de confirmation humaine, soit par le conclave ou par le peuple. Il faut comprendre ici que le conclave ne fait que confirmer l’élection divine, soit le choix de Dieu.

Can. 149

Les clercs élus, postulés, présentés ou nommés par n’importe quelle personne pour un office ecclésiastique ne peuvent être confirmés, admis ou institués par un supérieur autre que le souverain Pontife, s’ils n’ont été au préalable jugés idoines par leur propre ordinaire; à cette fin un examen pourra être imposé, si le droit ou la nature de l’office le requiert ou si l’Ordinaire le juge opportun.

Ici, dans cet article du droit canon, il faut comprendre que Jésus lui-même est un souverain Pontife et qu’il est le seul à pouvoir institués Son successeur de Saint Pierre.

Chap. 2 De la perte des offices (183-195)
Can. 183

§ 1 Un office ecclésiastique est perdu par la renonciation, la privation, le déplacement à un autre office, la translation, et par l’échéance du laps de temps indiqué.

Can. 187

§ 1 Pour qu’elle soit valable, la renonciation doit généralement être faite à celui à qui il appartient de l’accepter, ou, si l’acceptation n’est pas nécessaire, à celui qui a conféré l’office au clerc renonçant, ou bien à son remplaçant.

Can. 193
§ 1 La translation d’un office à un autre office peut se faire uniquement par celui qui a le droit à la fois d’accepter la renonciation, d’écarter le clerc d’un office et de nommer l’autre.

§ 2 Si la translation a lieu du libre consentement du clerc, il suffit qu’elle soit fondée sur une juste cause; si elle a lieu contre le gré du clerc, elle requiert une cause du même ordre et une manière de procéder de la même nature que pour la privation. Mais pour la translation des curés, il faut tenir compte des Can. 2162-2167.

Ici, lorsqu’on traite des modalités qui concerne la perte d’un office, on signale que l’office peut se perdre par la translation. La translation signifie une “Action par laquelle on transporte quelque chose ou quelqu’un d’un lieu à un autre”. Autrement dit, on transporte l’office à un autre lieu ou encore la translation signifie le “Fait de transférer quelque chose d’une personne à une autre” soit par le transfert d’un office à une autre personne. Le droit canon précise que la renonciation à un office est validée par Dieu sans que l’acceptation de la personne concernée soit nécessaire. Autrement dit, Jésus a le pouvoir en tant que pasteur suprême de son Église de retiré l’office de Son vicaire sans que celui-ci l’accepte. Le pasteur renonce à son office et à son insu.

Comment ?

En voici les modalités.

Can. 188

En vertu de la renonciation tacite admise ipso jure, sont vacants ‘ipso facto’ et sans aucune déclaration, quelque office que ce soit si le clerc:

1° Fait profession religieuse, sauf si doit être tenu compte des prescriptions du Can. 584, en ce qui concerne les bénéfices;

2° Est négligent à prendre possession de l’office qui lui a été conféré dans le temps utile établi par le droit, ou si le droit ne dit rien, dans le délai fixé par l’Ordinaire;

3° Accepte un autre office ecclésiastique incompatible avec le premier et obtient la possession pacifique de celui-ci;

Apostasie publiquement la foi catholique

Ici, nous voyons qu’il y a une renonciation tacite d’un office au poste de successeur de Saint Pierre sans aucune déclaration de la part de la personne concerné. Le mot “tacite” est important, car l’infaillibilité est perdu après la destitution du vicaire de Jésus-Christ. L’apostasie et la perte de l’infaillibilité ne fait que confirmer la destitution, soit dans notre cas de Pie XII.

Pour ceux qui affirment que le successeur de Saint Pierre ne cesse de l’être qu’au moment de sa mort. Sachez que Saint Célestin V ou Saint Pierre-Célestin a démissionné et que son successeur a été élu avant qu’il soit mort.

 

56 Commentaires

  • L’apostasie la plus manifeste n’est pas la déclaration d’une hérésie mais l’appartenance à une fausse religion. Or, Lefèbvre et Thuc qui ont approuvé la totalité du concile Vatican II et qui, par conséquent, sont les hérésiarques de l’église de toutes les religions doivent être considérés comme les apostats les plus manifestes de la foi catholique. Beaucoup se sont faits duper par ces hérésiarques manifestes parce qu’ils ont contesté par la suite les hérésies syncrétitstes qu’ils avaient approuvées aupravant au Concile. Ceci est une ENORME supercherie car JAMAIS ils ne se sont repentis d’être les hérésiarques du Concile Vatican II et si ils ont traité les papes du Concile vatican II commes des antechrists ces deux individus sont eux-mêmes les co-antechrists des papes conciliaires. Leur doctrine soi-disant catholique et traditionalistes n’est qu’un prétexte pour tromper les âmes droites et les rallier à leur fausse église, l’église de toutes les fausses religions. gerardlaurencon@gmail.com

    • Je vous dirais qu’ils ont davantage approuvé le concile Vatican II par ignorance et par aveuglement qu’en pleine connaissance de cause, car ils n’avaient déjà plus la Foi qui leur était nécessaire afin d’être en mesure de discerner le vrai du faux au moment du concile Vatican II. Ils ont constaté cette apostasie qu’après le concile Vatican II en voyant ses mauvais fruits, car il faut savoir que le concile Vatican II n’est qu’une conséquence de l’apostasie et cette apostasie a débuté bien avant le début du concile lorsque Pie XII a été destitué par Dieu en 1950. Mgr Lefebvre et Mgr Thuc n’ont manifestement pas reçu la grâce divine qui pouvait leur permettre de reconnaitre le vrai successeur de Pie XII, alors n’ayant pas eux-mêmes la vraie Foi, ils ne pouvaient pas faire autrement que de guider leur troupeau vers l’erreur, car n’ayant plus eux-mêmes de pasteur suprême pour les guider dans la Foi. On oublie souvent qu’un évêque n’est qu’une brebis vis-à-vis le successeur de Saint-Pierre. La seule chose que je peux leur reprocher, c’est de ne pas s’être prédisposé à recevoir cette grâce divine de reconnaitre le véritable successeur de Saint Pierre en refusant de le chercher, alors qu’ils savaient très bien qu’ils n’étaient plus à Rome. Ils ont préféré se guider par eux-mêmes plutôt que de s’en remettre à la providence divine. L’amour propre a souvent tendance à placer notre volonté propre avant celle de Dieu. Ce qui est le plus triste dans tout cela, c’est qu’ils ont laissé sous-entendre que l’Église pouvait continuer à exister sans son successeur de Saint Pierre incitant leurs fidèles à ne pas le chercher par eux-mêmes ce qui a en quelque sorte donné naissance au sédévacantisme.

  • Citation 1
    “Qui a institué cette Église catholique de la Nouvelle France ?
    C’est Jésus-Christ, Notre Seigneur, qui a institué l’Église Catholique de la Nouvelle France. Il a fait descendre la France sur la terre en sa personne, lors de son incarnation.”

    Citation 2
    “L’Église catholique de la Nouvelle France c’est le royaume de Dieu annoncé dans l’évangile. C’est la réunion de tous ceux …. qui reconnaissent pour roi et vicaire de Jésus-Christ sur la terre, le Souverain Pontife Français.”

    A part Léon XIV, pouvez-vous nous dire, s’il vous plait, qui, dans l’Evangile ou chez un seul des papes de l’Eglise catholique, a enseigné une telle doctrine sur l’incarnation qui aurait consisté à “faire descendre la France sur la terre” et sur l’identité du successeur de Saint Pierre qui doit impérativement être français et roi de France pour être pape ? Il semble que Saint Pierre ni aucun des papes antérieurs à Léon XIV n’a répondu à ces impératifs, ce qui signifierait que Léon XIV est le premier pape fait pape par J-C !

    • Si vous relisez la section du site sur la doctrine, vous allez constater que le Royaume de Dieu a été défini par le magistère de l’Église comme étant la France d’une manière explicite par Saint Pie X ainsi que par Grégoire IX et cela depuis plus d’un siècle déjà, soit bien, avant ma naissance. Alors, à partir du moment où la France est désignée par l’Église comme étant le royaume de Dieu et que l’Église représente également ce même UNIQUE royaume de Dieu, la seule conclusion possible, c’est que sa fondation fut instituée par Jésus-Christ lui-même au moment de son incarnation, car il incarne en lui-même ce corps mystique que représente le royaume de Dieu que sont en même temps l’Église et la France à laquelle on est attaché par le baptême comme des membres de ce même corps mystique de Jésus-Christ. La conversion de Clovis en lui-même a fait de lui un Français par le baptême et non par le sang contrairement à ce qu’on peut penser. Ensuite, le passage de Sainte-Jeanne d’Arc n’a fait que confirmer devant la face du monde cette réalité que Jésus a toujours été le vrai fondateur de la France tout en étant lui-même roi de France.

      • Je crois que ce que Monsieur laurençon à dit c’est que le pape n’est pas obligatoirement français.
        Le Christ lui-même n’était pas français, mais le fait que la France a été choisi par Dieu n’a pas été remis en cause.

        Bénédiction Titi Ave Maria ⚜️🌹⚜️

        • Au contraire, le Christ est Français ou sinon, l’identité française tire son origine du démon et non, de Dieu. Il ne faut pas confondre le corps d’adoption que Jésus a temporairement pris qui était juif et son âme qui est française, car le verbe de Dieu précède son incarnation. C’est pour cela que le baptême s’applique à l’âme et non, au corps. Le successeur de Saint-Pierre a toujours été un Français selon l’esprit, la seule différence c’est que son âme n’est désormais plus française à son insu comme c’était très souvent le cas dans le passé. Notre compréhension de la nature réelle de Dieu n’a fait que s’approfondir à la lumière du magistère de l’Église, sauf si vous croyez que les successeurs de Saint-Pierre ne seraient pas inspirés du Saint-Esprit.

        • Vous jouer sur les mots, vous avez très bien compris ce que j’ai dit, je parle de la nationalité de son lieu de naissance, Bethléem, c’est tout.
          c’est la République dit faussement française qui tire sa nationalité du démon, mais pas avant.
          Je n’ai dit nulle part que les papes ne tenaient pas leurs pouvoirs du Saint-Esprit.

          Bénédiction Titi Ave Maria 🌹🌹🌹

          • Jésus ne se définit pas en fonction du lieu de sa naissance ou sinon, c’est comme nier toute l’éternité qu’il a vécue avant son incarnation, surtout que son royaume de France ne provient pas de ce monde, mais du ciel. Une trentaine d’année de vie sur terre ne représente que peu de chose devant l’éternité.

  • Citation 1:
    “C’est pour cela que le baptême s’applique à l’âme et non, au corps”

    Qui, à part Léon XIV, a affirmé une telle doctrine dans l’Eglise catholique depuis J-C ? D’après cela, notre corps resterait au démon et seule notre âme serait à Dieu ?

    Citation 2:
    “Il ne faut pas confondre le corps d’adoption que Jésus a temporairement pris qui était juif et son âme qui est française, car le verbe de Dieu précède son incarnation.”

    D’après ce que vous affirmez, il semble que J-C n’a pas une âme humaine car vous nous dites clairement que son âme “française” était celle du Verbe de Dieu avant son incarnation.

    • C’est pourtant la doctrine catholique depuis toujours. Les sacrements s’appliquent l’âme, si ce n’était pas le cas, la mort du corps provoquerait un divorce ou encore une perte du sacerdoce. Le baptême est une seconde naissance par l’Esprit saint, alors que le corps vient au monde par le péché originel. “Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent posséder le royaume de Dieu, et la corruption ne possédera pas non plus l’incorruptibilité.” 1 Cor 15,50

      Ensuite, comment Jésus pouvait-il avoir une âme humaine, alors que son âme a toujours existé en tant que Verbe de Dieu, soit bien avant la création du premier être humain. Il faut savoir que la nature humaine ne se réfère qu’à la chair, il ne faut pas tomber dans l’hérésie humaniste de Rome. Si vous avez d’autres questions, vous pouvez aussi me rejoindre sur mon forum de discussion à cette adresse suivante: https://discord.com/invite/Uqfw6W6

  • C’est vrai que le baptême enlève la tâche du péché originel dans l’âme, mais on peut pas dire que ça ne touche pas le corps, déjà cela passe par le corps donc le touche, le baptême nous incorpore au corps du Christ et ensuite notre corps est racheté justement par le baptême pour devenir un corps glorieux tel celui du Christ, et nous serons au ciel corps et âme, donc si vous séparez les deux comme cela ça n’est pas bon.
    l’Église catholique n’a jamais enseigné cette chose

    Bénédiction Titi Ave Maria ⚜️⚜️⚜️

    • Si le baptême avait la possibilité d’effacer le péché originel qui est inscrit dans votre corps, vous seriez immortel, vous ne pourriez mourir de vieillesse, car c’est le péché originel qui engendre cette mort lente du vieillissement.

      “Mais ne mangez point du fruit de l’arbre de la science du bien et du mal. Car au même temps que vous en mangerez, vous mourrez très certainement.” Genèse 2,17

      C’est l’âme qui s’incorpore au corps mystique de Jésus-Christ et non, le corps charnel. Pour ce qui est du corps glorieux, il faut savoir qu’elle est d’une nature complètement différente, car la résurrection est d’abord une transformation de notre nature humaine comme une chenille qui devient un papillon. Je vous invite à écouter cette vidéo. https://eglisenouvellefrance.fr/la-nature-humaine-est-demoniaque/

      • il y a un malentendu j’ai parlé de la ”tâche” du péché originel et non du péché originel.

        Extrait de l’homélie de de Saint-Grégoire-le-Grand au sujet de l’aveugle de Jéricho.

        charnel désigne pour Saint-Grégoire tout ce qui appartient à la nature blessé de l’homme, tant que la grâce n’est pas venu la guérir et la surélever, il s’oppose à ”spirituel” qui s’applique à la nature réformée est surélevée par la grâce.
        Il ne faut surtout pas comprendre ”charnel” au sens de corporel.
        LE CORPS N’EST PAS EN LUI-MÊME PLUS MAUVAIS QUE L’ÂME. COMME LE DIT SAINT-AUGUSTIN, CE N’EST PAS LA CHAIR CORRUPTIBLE QUI REND L’ÂME PÉCHERESSE MAIS AU CONTRAIRE L’ÂME PÉCHERESSE QUI REND LA CHAIR CORRUPTIBLE.( De digitale Dei XIV.3)

  • extrait du catéchisme catholique article 3, IV
    L’âme et la connaissance humaine du Christ

    471 Apollinaire de Laodicée affirmait que dans le Christ le Verbe avait remplacé l’âme ou l’esprit. Contre cette erreur l’Église a confessé que le Fils éternel a assumé aussi une âme raisonnable humaine (cf. DS 149).

    472 Cette âme humaine que le Fils de Dieu a assumée est douée d’une vraie connaissance humaine. En tant que telle celle-ci ne pouvait pas être de soi illimitée : elle était exercée dans les conditions historiques de son existence dans l’espace et le temps. C’est pourquoi le Fils de Dieu a pu vouloir en se faisant homme ” croître en sagesse, en taille et en grâce ” (Lc 2, 52) et de même avoir à s’enquérir sur ce que dans la condition humaine on doit apprendre de manière expérimentale (cf. Mc 6, 38 ; Mc 8, 27 ; Jn 11, 34 ; etc.). Cela correspondait à la réalité de son abaissement volontaire dans ” la condition d’esclave ” (Ph 2,7).

    • Le péché originel, ce qu’on appelle le foyer de la concupiscence est inscrit dans la nature humaine qui relève du corps humain à l’image d’un contenant sale où l’âme réside qui s’en retrouve par conséquent entaché que le baptême a purifié une première fois, sauf que le péché originel inscrit dans la chair demeure. C’est pour cette raison que l’âme doit sans cesse se purifier par la grâce que procure la prière ainsi que par le sacrement de pénitence, car l’absolution est appliquée à l’âme et non au corps. L’âme devient mauvaise et donc humaine lorsqu’elle cesse de prier et de se confesser, ce qui permet à l’empreinte du péché qui provient du corps de reprendre son emprise sur l’âme, car l’âme cesse d’obéir à la volonté de Dieu afin d’assouvir les pulsions du corps. Jésus n’ayant pas le péché originel son âme demeure divine en tout temps, elle n’est jamais entachée. L’âme devient humaine par le péché et c’est pour cela qu’il faut se détacher de notre nature humaine afin de devenir des enfants de Dieu, car l’enfant de Dieu dans son union totale à Dieu n’agit plus d’une manière humaine, mais d’une manière divine. Vous devez comprendre que tant que notre corps humain est en vie, on n’est jamais totalement un enfant de Dieu de la même manière qu’on n’est jamais totalement un saint. C’est cela l’exemple que Jésus nous donne sur la croix, il faut apprendre à renoncer par abnégation et esprit de détachement à notre nature humaine afin de cesser d’être des enfants de la chair, soit du démon afin de devenir pleinement des enfants de Dieu. Ensuite, vous devez comprendre que le corps humain que nous avons est une forme profondément dégénérée du corps originel d’Adam qui a régressé pendant plusieurs générations avant d’aboutir au corps que nous avons présentement et je vous épargne les détails de cette régression afin d’éviter de vous scandaliser.

  • J’ ai tapé ce message ailleurs je fais copier-coller ici donc je n’ai pas encore lu votre dernier commentaire je vais le faire maintenant.

    Pour ce que vous dites sur le corps normal qui n’est pas de même nature que le corps glorieux pourriez-vous me donner la référence dogmatique de l’église.

    Ce que je vais dire là c’est juste une réflexion car je n’ai pas la référence dogmatique exact, mais si ce que vous dites est juste alors pourquoi le Christ est remonté au ciel et à emporté son corps avec lui, il aurait dû le laisser sur la terre et continuer de vivre uniquement de son corps glorieux, non au ciel l’un est inclus dans l’autre.
    Et en ce qui nous concerne nous même si les ossements restent dans la tombe au moment où nous mourrons nous nous retrouvons hors du temps, et donc nous sommes instantanément ressuscité avec notre corps glorieux dont la base est bien le corps normal.

    Je ne sais plus où dans la Bible il est écrit que la chair reviendra sur les os et que les morts sortiront des tombes, là c’est une référence dogmatique, donc le corps glorieux est bien fait à partir du corps normal, après tout dépend ce qu’on veut dire par, ”n’est pas de même nature.” Mais je ne pense pas qu’il y a deux corps différents.
    Le corps normal est sublimé , transfiguré en corps glorieux.
    Mais à la base logiquement c’est bien le même.

    Bénédiction Titi Ave Maria 🌹🌹🌹

    • Jésus avait un corps similaire à celui d’Adam avant sa déchéance, mais suffisamment ressemblant au nôtre afin d’entrer en communication avec nous plus facilement, car il faut savoir que le corps d’Adam ne ressemble pas à celui que nous avons présentement qui a subit une dégénérescence avec le temps par le démon ce qui explique d’ailleurs la différence d’âge entre nous et Adam. Notre nature humaine est le fruit d’une profonde dégénérescence millénaire. Ensuite, la résurrection du corps de Jésus est une transformation de son corps en une nature glorieuse qui lui permet par exemple de prendre l’apparence du pain au moment de la consécration de la messe ou d’apparaitre sous la forme d’un séraphin à Saint François d’Assise.

    • Si vous avez d’autres questions, je vous propose de continuer sur mon forum plutôt qu’ici ou sinon, cela monopolise l’espace des commentaires. https://discord.com/invite/Uqfw6W6

  • Non vous vous trompez sur ce point.

    LE CORPS N’EST PAS EN LUI-MÊME PLUS MAUVAIS QUE L’ÂME. COMME LE DIT SAINT-AUGUSTIN, CE N’EST PAS LA CHAIR CORRUPTIBLE QUI REND L’ÂME PÉCHERESSE MAIS AU CONTRAIRE L’ÂME PÉCHERESSE QUI REND LA CHAIR CORRUPTIBLE.( De digitale Dei XIV.3)

    Pourriez-vous me donner une référence dogmatique pour appuyer ce que vous dites.

    et au sujet du baptême pourquoi est-ce que vous n’ employez pas les termes de l’Église catholique elle parle de la tâche du péché originel c’est beaucoup plus simple à comprendre comme cela. Donc le baptême enlève la tâche du péché originel que nous avons hérité de Adam, mais pas la concupiscence charnelle qui va rester il a tendance à aller vers le péché.

    COMME LE DIT SAINT-AUGUSTIN, CE N’EST PAS LA CHAIR CORRUPTIBLE QUI REND L’ÂME PÉCHERESSE MAIS AU CONTRAIRE L’ÂME PÉCHERESSE QUI REND LA CHAIR CORRUPTIBLE.( De digitale Dei XIV.3)

    Et vous vous dites l’inverse ???

    • Je ne peux pas me tromper, car je suis infaillible sur le plan doctrinal. Vous devez distinguer l’âme qui est au service du démon par ce corps que vous avez et l’âme qui est au service de Dieu. Lorsque l’âme obéit à la volonté de la chair, elle devient pécheresse, soit humaine et lorsqu’elle obéit à Dieu, elle se sanctifie afin de devenir divine.

  • Vous voyez de la manière dont vous expliquer les choses après vous allez jusqu’à dire que la nature humaine est démoniaque, votre vidéo que je n’ai pas pu voir elle ne fonctionnait pas, je ne pense pas qu’on peut le dire comme ça puisque nous avons été fait à l’image de Dieu, donc la nature humaine au départ est à l’image de Dieu et c’est le péché originel de Adam qui a tout détérioré, donc le coupable c’est le serpent qui lui est démoniaque, et les conséquences du péché originel qui font que……. mais on ne peut pas dire que la nature humaine en elle-même est démoniaque.
    Car ça voudrait dire que son essence elle-même est démoniaque c’est-à-dire que le créateur est démoniaque. Ce qui n’est pas possible.

    • oui, la nature humaine est démoniaque, car c’est le démon qui a détourné la création de Dieu à son image. Ce que vous avez comme corps n’est plus à l’image de Dieu, mais à l’image du démon.

  • https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Monophysisme
    Attention cette manière de penser a été condamné par l’Église.

    • Le monophysisme ce n’est pas la même chose, car le monophysisme prétend que Jésus aurait absorbé la nature humaine, ce qui est impossible, car le corps n’est qu’un contenant et Jésus fut séparé de son corps entre le moment de sa mort et de sa résurrection.

  • Voilà j’ai retrouvé la référence dogmatique, pour le corps glorieux fabriqué à partir du corps normal.

    Ézéchiel 37:1-10

    Les ossements desséchés reprennent vie
    37 La main de l’Eternel se posa sur moi et l’Eternel m’emmena par son Esprit et me déposa au milieu d’une vallée pleine d’ossements. 2 Il me fit promener près d’eux tout autour et je constatai que ces ossements étaient innombrables sur toute l’étendue de la vallée et qu’ils étaient totalement desséchés.

    3 Il me demanda : Fils d’homme, crois-tu que ces ossements revivront ?

    Je répondis : Toi seul, Seigneur Eternel, tu le sais.

    4 Puis il me dit : Prophétise sur ces ossements-là et dis-leur : « Ossements desséchés ! Ecoutez ce que dit l’Eternel ! 5 Voici ce que vous déclare le Seigneur, l’Eternel : Je vais faire venir en vous l’Esprit et vous revivrez. 6 Je mettrai sur vous des nerfs, je vous revêtirai de chair, je vous recouvrirai de peau, je mettrai en vous l’Esprit et vous revivrez. Et vous reconnaîtrez que je suis l’Eternel. »

    7 Je prophétisai donc comme j’en avais reçu l’ordre. Et tandis que je prophétisais, il y eut soudain un bruit, puis un mouvement se produisit et les os se rapprochèrent les uns des autres. 8 Et, pendant que je regardais, voici qu’il se formait sur eux des nerfs et de la chair et que de la peau venait les recouvrir, mais il n’y avait pas d’esprit[a] en eux.

    9 Alors l’Eternel me dit : Fils d’homme, prophétise à l’adresse de l’Esprit, prophétise et dis à l’Esprit : « Voici ce que déclare le Seigneur, l’Eternel : Esprit, viens des quatre coins du ciel et souffle[b] sur ces morts pour qu’ils revivent. »

    10 Je prophétisai donc comme il me l’avait ordonné. Alors, l’Esprit entra en eux et ils reprirent vie, ils se dressèrent sur leurs pieds et ce fut une immense armée.

    • Il y a deux types de résurrections, il y a celle qui redonne la vie au même corps sans soustraire le péché originel tel que la résurrection de Lazare et il y a celle de Jésus et du jugement dernier qui est une transformation du corps humain en nature glorieuse.

    • Ici il y a la réponse dans l’article 3

      http://jesusmarie.free.fr/3a_q05.htm

      • Cet article 3 ne change rien à ce que je viens d’affirmer, car le Verbe de Dieu EST justement une âme. On affirme souvent que le salut provient des juifs en sachant que ce salut, c’est Jésus lui-même comme étant le premier Fils de Dieu, car nous devenons tous après lui des fils de Dieu par le baptême et c’est ainsi qu’est constitué le corps mystique de Jésus-Christ. Vous devez savoir que l’identité juive ne se rapporte qu’à la matrice charnelle dans lequel le Verbe de Dieu c’est incarné, car les juifs ont oublié une chose, c’est que Dieu existait bien avant la création du premier juif qu’est Abraham, Jésus étant le dernier de sa lignée par le sang et la chair ce qui mis fin au moment de sa mort à l’Ancienne Alliance qui est charnelle, alors que le Nouveau Testament qui a débuté avec sa mort sur la croix est une alliance spirituelle qui a été transmise au successeur de Saint-Pierre où les membres qui lui sont rattachés par le baptême représentent le nouveau peuple de Dieu qu’est l’Église et qui est aussi Français par conversion de l’âme et non, par le sang.

        Je vous invite encore une fois sur mon forum, car ici, on s’éloigne du sujet principal qui concerne le droit canon et la destitution d’un successeur de Saint Pierre par Dieu.

  • Ceci est un copier-coller de ma réponse que j’ai tapé ailleurs donc je n’ai pas encore lu votre dernier message je vais le faire maintenant

    Pour Ezéchiel 37 1-10, la note de ma bible indique la résurrection des ossements desséchés est le symbole de la résurrection générale de la chair qui s’accomplira avant le jugement général.
    donc si je comprends bien ça n’est pas exactement la même chose que la résurrection de Lazare, qui de plus n’était pas sous forme d’ossements mais juste décédé depuis trois ou quatre jours.

    Vous n’avez pas répondu à mon argument sur le Christ qui est remonté au ciel avec son corps, si ce que vous dites est vrai il n’en aurait eu plus besoin et il aurait laissé sa dépouille sur la terre, or il n’en n’est rien ce qui veut dire que la dépouille du seigneur c’est aussi la dépouille de Dieu et donc elle remonte avec le corps glorieux.
    il en est de même pour la sainte Vierge elle est remontée avec son corps.
    Je ne sais plus quelle sainte aussi qui après sa mort est revenue quelques instants sous sa forme corporelle pour prévenir ses parents de quelque chose qu’elle n’avait pas eu le temps de faire de son vivant.
    On peut aussi reparler du seigneur qui après sa mort est revenu voir les apôtres, et les a enseigné pendant 40 jours, comme les apôtres avait peur que ce soit un fantôme pour les rassurer il a même manger avec eux du poisson qui l’a fait cuire sur une pierre, ce qui prouve qu’il avait un véritable corps normal.
    Sur le mont Thabor le seigneur s’est montré avant sa mort sous sa forme normal et sous sa forme transfiguré, il passait de l’un à l’autre sans problème comme si l’un était inclus dans l’autre.
    Pourquoi n’en serait-il pas de même pour nous, puisque si nous imitons le seigneur nous hériteront des mêmes prérogatives que lui, la seule différence c’est que nous nous serons obligé de passer par la mort physique d’un homme mortel qui ne peut rien sans Dieu, alors que Jésus lui vrai Dieu vrai homme a connu aussi la vraie mort, mais en tant que homme et Dieu.

    le corps glorieux est au corps normal ce que les hautes branches de l’arbre sont aux racines.
    donc le corps glorieux serait la sublimation du corps normal.
    évidemment je suppose que lorsque on est au ciel avec son corps glorieux supérieur on ne revient pas avec son corps normal inférieur mais potentiellement c’est possible.

    et par rapport à la diabolisation du corps humain que vous faites, vous n’avez pas non plus répondu à cet argument:

    ”LE CORPS N’EST PAS EN LUI-MÊME PLUS MAUVAIS QUE L’ÂME. COMME LE DIT SAINT-AUGUSTIN, CE N’EST PAS LA CHAIR CORRUPTIBLE QUI REND L’ÂME PÉCHERESSE MAIS AU CONTRAIRE L’ÂME PÉCHERESSE QUI REND LA CHAIR CORRUPTIBLE.”( De digitale Dei XIV.3)

    Bénédiction Titi Ave Maria 🌹

    • Vous devriez venir sur mon forum, car on s’éloigne du sujet principal de cette page. J’ai déjà expliqué qu’il y a deux sortes de résurrections, il y a celle de Lazare et celle de Jésus et du jugement dernier qui est différente. Il faut comprendre que Jésus est le seul ressuscité qui est mort qu’une seule fois, alors que tous les autres ressuscités sont morts plus d’une fois, tels que Lazare et ceux qui ont été ressuscités par les saints à travers l’histoire de l’Église. La résurrection dont parle votre extrait de la bible n’est pas celle du jugement dernier, car elle ne fait que rétablir la vie d’une nature humaine déchue sans lui soustraire le péché originel, alors que la résurrection de Jésus est la résurrection d’une nature humaine qui n’a pas subi la dégénérescence du péché originel. Le corps d’Adam qui précède sa chute ne ressemble en rien au corps que vous avez en ce moment. Vous devez comprendre que le démon a détourné la création de Dieu à son image, tout a été transformé et modifié à l’image du démon et la résurrection du jugement dernier consiste à réparer cette transformation par le péché. En ce moment, vous êtes à l’image d’une chenille, alors que la nature glorieuse de la résurrection finale est à l’image du papillon. Si vous croyez encore que votre système digestif et votre rectum auraient une quelconque utilité au paradis, vous êtes dans l’erreur. Le corps d’Adam dans le jardin d’Éden vivait dans un environnement tellement pur que tout ce qu’il mangeait n’était que pureté, même l’air qu’il respirait était pur de tel sorte que son corps n’avait aucunement besoin de filtrer et d’en extraire les impuretés, alors que le corps que vous avez présentement a été forcé de s’adapter avec le temps dans ces fondements biologiques à un environnement naturel qui a été détourné par le démon. Tout a dégénéré vers la mort lente, alors que tout était immortel avant le péché originel, rien ne se détériorait, même les arbres, les animaux et, etc.

  • ”Qu’y a-t-il d’indigne que Dieu crée l’âme de Jésus fait homme. Si l’âme de J-C n’a pas été créée , c’est qu’elle existe depuis l’éternité. De cela il faudrait conclure que J-C a été La seconde personne de la Sainte Trinité qui depuis l’éternité est un homme avec une âme humaine sans corps. La Vierge Marie ne serait alors que la mère du corps de Jésus et on revient à ce l’hérésie de Léon XIV avec un Christ qui ne prend qu’un corps sans âme dans le sein de la Vierge Marie. Tu vois bien que toutes ses conséquences rendent impossible que l’âme humaine de Jésus ait été incréée !!!
    Ce qui te gêne c’est que si J-C a une âme créée il sortirait du néant comme nous. Mais pas du tout parce que J-C est Dieu, il ne sort pas du néant de par sa nature divine et si pour sa nature humaine il a fallut que la Sainte Trinité la crée dans le temps, J-C est le co-créateur avec le Père et le Saint Esprit de cette âme divine et la différence avec nous c’est que nous nous recevons l’âme de Dieu alors que J-C prend la nature humaine donc l’âme humaine de par sa volonté et de par son pouvoir créateur. ”

    J’ai reçu cette réponse ci dessus de la part de Monsieur Laurençon et il a parfaitement raison, donc Jésus est divin par son père et humain par sa mère.
    et vous n’avez pas répondu non plus à l’argument dogmatique que je vous ai donné dans le catéchisme il est écrit noir sur blanc que le Christ à assumer une âme humaine.

    extrait du catéchisme catholique article 3, IV
    L’âme et la connaissance humaine du Christ

    471 Apollinaire de Laodicée affirmait que dans le Christ le Verbe avait remplacé l’âme ou l’esprit. Contre cette erreur l’Église a confessé que le Fils éternel a assumé aussi une âme raisonnable humaine (cf. DS 149).

    472 Cette âme humaine que le Fils de Dieu a assumée est douée d’une vraie connaissance humaine. En tant que telle celle-ci ne pouvait pas être de soi illimitée : elle était exercée dans les conditions historiques de son existence dans l’espace et le temps. C’est pourquoi le Fils de Dieu a pu vouloir en se faisant homme ” croître en sagesse, en taille et en grâce ” (Lc 2, 52) et de même avoir à s’enquérir sur ce que dans la condition humaine on doit apprendre de manière expérimentale (cf. Mc 6, 38 ; Mc 8, 27 ; Jn 11, 34 ; etc.). Cela correspondait à la réalité de son abaissement volontaire dans ” la condition d’esclave ” (Ph 2,7)

    Et c’est expliqué aussi dans l’article 3 de Saint-Thomas-d’Aquin.
    Donc il n’y a plus aucun doute là-dessus.

    Pour le reste on ne s’écarte pas du sujet, puisque je pense que vous avez raison sur Pie 12 c’est le premier pape qui a commencé pape et qui ensuite a été déchu.
    Ce qui pose problème c’est votre élection à vous.

    Bénédiction Titi Ave Maria 🌹🌹🌹

    • Comment voulez-vous que le Verbe de Dieu soit une âme humaine, alors qu’il existait depuis toute l’éternité avant même que fût créé le premier humain qu’était Adam ? Comment voulez-vous que Dieu créât le corps d’Adam à son image, alors que Dieu n’avait pas de corps humain comme modèle à copier. C’est l’âme, soit l’esprit qui a été créé à son image dès l’origine et non, le corps charnel d’Adam. Le Verbe au moment de son incarnation est simplement entré dans un corps vide de la même manière qu’un contenant, tout simplement. Dieu était déjà parfait avant son incarnation, la nature humaine n’a rien ajouté à sa perfection, ni en intelligence ni en sagesse. Le verbe est descendu dans ce corps que pour mieux entrer en communication avec nous dans le but de nous sortir de ce corps de mort que vous avez présentement ni plus ni moins. Ensuite, sachez que ce n’est pas sa sainte mère qui a conçu Jésus dans son ventre, Jésus n’a pas été conçu par voie naturel, son corps a été conçu par l’opération du Saint-Esprit, sa conception n’avait rien de naturel comme vous et moi, même sa naissance ne ressemble en rien à celle de vous et moi, car sa sainte mère n’a même pas perdu l’hymen de sa virginité. Il n’y a rien d’humain dans l’incarnation de Jésus, tout est divin. Vous perdez franchement votre temps à me contredire sans cesse, vous n’êtes pas l’Église enseignante.

  • Le catéchisme de l’Église catholique enseigne et il est formel, le Christ a bien une âme humaine.C’est écrit noir sur blanc là où j’ai mis des fleurs de lys ⚜️

    Extrait du catéchisme de la sainte Église Catholique:

    ⚜️L’âme et la connaissance humaine du Christ
    471 Apollinaire de Laodicée affirmait que dans le Christ le Verbe avait remplacé l’âme ou l’esprit. Contre cette erreur l’Église a confessé que le Fils éternel⚜️ a assumé aussi ⚜️⚜️⚜️une âme raisonnable humaine ⚜️⚜️⚜️(cf. DS 149).
    ⚜️⚜️⚜️472 Cette âme humaine⚜️⚜️⚜️ que le Fils de Dieu a assumée est douée d’une vraie connaissance humaine. En tant que telle celle-ci ne pouvait pas être de soi illimitée⚜️⚜️⚜️ : elle était exercée dans les conditions historiques de son existence dans l’espace et le temps. C’est pourquoi le Fils de Dieu a pu vouloir en se faisant homme ” croître en sagesse, en taille et en grâce ” (Lc 2, 52) et de même avoir à s’enquérir sur ce que dans la condition humaine on doit apprendre de manière expérimentale (cf. Mc 6, 38 ; Mc 8, 27 ; Jn 11, 34 ; etc.). Cela correspondait à la réalité de son abaissement volontaire dans ” la condition d’esclave ” (Ph 2,7).

  • …….et contrairement à ce que vous avez dit de moi sur Gloria TV, je ne suis pas attaché à ma propre volonté mais à la volonté de l’église, et je vous ai toujours donné la volonté de l’église et non la mienne, la preuve c’est ce que je viens de faire juste au-dessus.

    Je vous ai donné aussi un grand nombre d’arguments au long de mes commentaires et je m’étonnais que vous n’y répondiez pas, ou alors vous répondiez à côté il y avait comme un malentendu, maintenant je comprends étant donné vous avez eu l’honnêteté de me dire sur Gloria TV, que vous ne lisiez pas du tout.

    Vous dites la salette a dit que chacun voudra se diriger par lui-même et être supérieur à tout le monde, mais se déclarer soi-même pape n’est-ce pas très exactement cela poussé à son paroxysme ?

    Bénédiction Titi Ave Maria ⚜️⚜️⚜️

    • Décidément, je me suis trompé sur vous, je croyais que vous étiez un élu, car manifestement vos prières ne semblent pas avoir permis à Dieu de vous guérir de votre aveuglement étant donné que vous n’arrivez pas à entendre ni comprendre les vérités que je vous expose sur mon site web.

      “Ayant des yeux, ne voyez-vous pas? et ayant des oreilles, n’entendez-vous pas? et n’avez-vous pas de mémoire?” Marc 8,18

  • J’ai parfaitement entendu et compris que sur votre site vous dite que Jésus n’a pas d’âme humaine, j’ai parfaitement entendu et compris que le catéchisme de l’Église catholique dit que le Christ a une âme humaine raisonnable, donc ce que vous dites sur votre site n’est pas la vérité c’est faux. C’est une hérésie qui a été condamné par l’Église catholique.

    Jésus a une âme humaine ceci est l’enseignement de la sainte Église catholique, tel que c’est écrit dans le catéchisme.

  • Et sur la prière et l’intelligence qui celon vous me ferait défaut , j’ajoute ceci, lorsque la sainte Église catholique enseigne par le catéchisme que Jésus a une âme humaine , si on dit que Jésus n’a pas d’âme humaine, nous savons par la raison que cela est faux, ce serait donc offenser Dieu que de le prier pour qu’il nous donne l’intelligence et rende juste quelque chose que nous savons que lui et sa sainte église catholique nous a déclaré faux et condamné.
    En effet cette démarche justement va contre l’intelligence de Dieu qui nous a déjà parlé par le dépôt de la foi catholique.

    Bénédiction Titi Ave Maria 🌹🌹🌹

    • Et bien votre catéchisme contient une fausseté que voulez-vous que je vous dise, car Jésus est le Verbe de Dieu incarné et le verbe existait bien que fut créé le premier être humain. C’est pour cela qu’il dira juste avant de mourir ceci:”Père, Je remets Mon esprit entre Vos mains.” Luc 23,46 Autrement dit, son âme est retournée de l’endroit où il est sorti depuis toute l’éternité et cela bien avant la création de l’univers dans lequel on vit présentement. La nature humaine n’a fourni à Jésus qu’un corps physique, soit de la chair et rien de plus. Vous regardez Jésus comme s’il n’y avait rien de divin en lui, mais qu’un simple humain comme les autres.

      Ensuite, vous devez savoir que les catéchismes peuvent contenir des erreurs et que par conséquent, il ne faut pas confondre le magistère infaillible avec n’importe quel catéchisme qu’on peut trouver. Des catéchismes dans le monde qui se contredisent sans cesse ce n’est pas ce qui manque, tout ce qui a été retraduit, réédité et recopié n’est pas nécessairement infaillible surtout depuis que Rome a perdu la Foi. Je vous suggère de vous mettre en prière, car c’est d’abord dans la prière qu’on trouve la vérité et non, dans les livres, car même les bibles peuvent contenir des erreurs surtout depuis les 70 dernières années.

    • Ensuite, vous devez savoir que tous les évêques de l’institution romaine du monde entier ont subit un schisme avec l’Église visible à partir du 7 octobre 1950, ce qui signifie que tous les imprimatur qui ont été donnés après cette date sont invalide.

    • Votre référence semble être le catéchisme du Vatican, alors qu’il n’a rien valide, mais s’ils prétendent se référer au concile de Chalcédoine. Les conciliaires vont tous prétendent avoir un catéchisme conforme aux conciles du passé de l’Église. Je ne comprend pas votre obstination.

  • Non regarder dans votre catéchisme, juste avant vous avez des références du concile de Chalcédoine qui a condamné la chose ainsi que des références de catéchisme bien antérieure en date, et que celui-ci ne fais que répéter, Grégoire exetera, donc la condamnation est aussi dogmatique.
    Bénédiction.

    J’ai essayé de vous mettre le PDF du catéchisme en entier mais ça me passe pas ???
    Et les copier-coller ne passe pas ??
    Avec le petit extrait que je vous ai mis vous avez les références vous pouvez retrouver. Où taper sur le net, référence dogmatique l’âme humaine de Jésus.

    Bénédiction Titi Ave Maria ⚜️⚜️⚜️

  • Dans Mathieu et Zacharie nous voyons comment le pasteur a été frappé et que le troupeau a été dispersés, et voici comment la brebis dispersé qui n’est pas une brebis perdue, continue d’être dans l’Église Catholique, sans pape visible et sans se guider par elle-même, mais en étant guidé par le Saint Dépôt de la Foi catholique, Église Catholique Personne Morale Canon 100, 102, 113 etc

    Et

    CONCILE DE TRENTE : Décret sur le sacrement de l’ordre. Canon Dogmatique, Pape Pie IV session 23 chapitre 4.
    Les Canons Dogmatiques servent pour TOUT LES FIDÈLES.

    ” tel est ce qu’il a semblé bon au Saint Concile d’enseigner d’une manière générale aux chrétiens sur le sacrement de l’ordre, il a décidé de condamner de la manière suivante, ce qui est contraire à des canons précis et propres, pour que avec l’ aide du Christ TOUS utilise la règle de la Foi au milieu des ténèbres de tant d’erreurs puisse CONNAÎTRE ET TENIR plus facilement la FOI Catholique.”

    Et voilà cela c’est pile-poil ce qu’il nous faut dans les temps de ténèbres d’apostasie que nous vivons actuellement pour que la brebis disperser ne soit pas une brebis perdue.
    le petit nombre qui voit maintient la parole du Christ en attendant son retour.

    Et le saint dépôt de la foi catholique Dogmatique dit que Jésus avait une âme humaine.

    ❤️✝️

    Bénédiction Titi Ave Maria ⚜️⚜️⚜️

    • Vous avez une mauvaise interprétation de ce passage du concile de trente. Vous devez comprendre qu’une brebis dispersée est un apostat, car il ne fait plus partie du troupeau qu’est l’Église. Il est seul dans son coin sans berger pour le guider. La dispersion des brebis est le fruit pourri de l’apostasie, ni plus ni moins. Plus une société s’éloigne de Dieu, plus elle se disperse et se divise.

  • Et la définition du monophysisme dans le lien wikipédia que je vous avais envoyé l’autre jour n’est pas dogmatique , elle n’est pas assez précise et il parle d’absorption, la référence dogmatique parle de non existence, ce qui est très exactement ce que vous dites, vous dites que la nature humaine de Jésus n’existe pas.

    • Je n’ai pas dit que Jésus n’avait pas de nature humaine, mais que son âme n’était pas humaine. La nature humaine de Jésus ne se rapporte qu’à son corps, sauf que cette nature humaine était celle d’Adam avant sa chute, elle n’a rien de similaire à celle que vous avez. Ensuite, ce que j’affirme c’est que cette nature humaine qu’il avait de son vivant sur terre est morte sur la croix et qu’à ce moment, elle a cessé d’exister en lui, car la résurrection de cette nature humaine est une transformation en une autre nature qui n’est pas humaine, mais glorieuse. Je constate que vous n’écoutez pas.

  • Pour la prière c’est une évidence je ne fais jamais rien sans prière, et dans la Bible Vulgate il n’y a aucune erreur elle est infaillible comme le dit le concile de Trente.

    • La vulgate est infaillible à condition que ceux qui la traduisent en Français soient infaillibles, ce qui n’est pas toujours le cas. C’est la même chose pour ceux qui l’interprètent, leur interprétation n’est pas nécessairement infaillible et c’est aussi vrai pour les enseignements du magistère dont l’interprétation n’est pas toujours infaillible ce que les sédévancatistes n’ont pas compris, car ils lisent les enseignements du magistère de la même manière que les protestants lisent la bible.

  • Vous dites que c’est Dieu qui vous a désigné pape, pourriez-vous en quelques lignes expliquer, comment cela s’est passé vous avez vu une lumière ? C’est Dieu, le Saint-Esprit, vous avez vu Jésus ? C’est une vision avec les yeux ou de l’esprit ? C’est auditif ? Etat de veille , rêve éveillé lucide, imaginaire (c’est à dire par image) Etc.

    Avec ce que vous allez me dire je suis sûr que l’on peut trouver dans Saint Jean de la Croix la référence qui correspond.

    bénédiction Titi Ave Maria 🌹🌹🌹

  • 1)Bonjour Léon.

    Les parties dogmatiques restent dogmatiques en elles-mêmes, qu’elles soient inscrites sur le support d’un catéchisme où un passage pourrait être faillible sur le capot d’une voiture ou même trouvé au fond d’une poubelle, cela reste infaillible. (Sur le lien cliquez sur les concordances vous avez des références dogmatiques.)

    De la même manière que l’on dit que la sainte Vierge est la nouvelle Ève parfaite, Jésus est le nouvel Adam, il a donc une âme humaine parfaite.

    Dieu a fait l’homme à son image et à sa ressemblance et Jésus est un homme parfait.

    Vous vous dite que Jésus n’a pas d’âme humaine, où que son âme n’est pas humaine, c’est impossible, en effet non seulement elle est humaine mais elle est d’une humanité parfaite, pure sans tache et incarnée.

    D’un côté vous reconnaissez à Jésus sa nature humaine, mais vous dites que son âme n’était pas humaine, comme si la première proposition pouvait exister sans la seconde. C’est là qu’ est votre erreur car la nature humaine ne peut pas exister sans une âme humaine, et dans le cas de Jésus elle est parfaite.
    Sinon c’est comme un arbre mais sans les racines, pas de vie humaine possible.

    Est-ce que vous comprenez ?

    Désolée je dois répondre en plusieurs fois, j’ai tapé mon message ailleurs et votre si te me fais encore, forbidden 403…..suite après….

    • Même si le dogme est infaillible, il faut la Foi pour bien le comprendre et bien l’interpréter. L’âme de Jésus est divine ou sinon, il n’y aurait pas d’incarnation. C’est l’âme qui a été créée à l’image de Dieu et non, le corps humain ou sinon, c’est comme prétendre que Dieu aurait eu un corps humain avant même que fut créé Adam. Lorsqu’on parle d’une âme humaine dans la littérature théologique ont fait référence à une âme qui a subi les empreintes du péché, car évidemment nous sommes tous des pécheurs, ce qui n’est pas le cas de Jésus et de Marie.

  • Vous dites aussi que ce que je dois comprendre, c’est qu’une brebis dispersée (pas perdue) est une brebis apostate mais c’est quelque chose que vous rajouter vous, là encore vous ne donnez pas de preuves dogmatiques c’est juste votre interprétation et le mot apostat n’est pas dans les textes dogmatiques que je vous ai donné.
    une brebis dispersé qui garde la foi catholique n’est en aucun cas apostate.

    je n’ai fait aucune interprétation du concile de Trente simplement la lecture littérale. C’est écrit tel que.

    Et oui pour la Vulgate, en cas de doute on revient à la traduction latine et à l’interprétation qu’en fait l’église, voir le dépôt de la Foi Catholique.

    Et grand merci pour votre lien je vais cliquer dessus et le lire tout de suite.

    Bénédiction Thierry -Jean ⚜️

    • Une brebis dispersée est une brebis qui a perdu la Foi, car elle n’est plus guidée par la Foi de son berger, car une brebis ne peut pas prétendre avoir la Foi sans vivre sous l’autorité de l’Église visible qui s’incarne d’abord dans le successeur de Saint Pierre. Ensuite, l’apostasie est rarement volontaire, elle est plus souvent faite à notre insu comme avec Mgr Lefebvre et heureusement, car cela augmenterait la gravité de la faute. Votre situation personnelle est différente, car la dispersion du troupeau a débuté bien avant votre naissance, soit le 7 octobre 1950 où l’institution romaine fut décapitée de son successeur de Saint Pierre. Vous êtes simplement une brebis qui est perdue et qui par conséquent n’a jamais eu la Foi et je n’ai pas le sentiment que vous la recherchez, car évidemment vous êtes convaincus de l’avoir comme la plupart de ceux qui se disent chrétiens, ce qui n’est pas le cas. En ce moment, les gens qui ont la Foi, j’arrive à les compter sur les doigts d’une main, car un pasteur reconnait les brebis de son troupeau. C’est d’ailleurs pour cela que l’éclipse est totale, car présentement l’Église visible ne représente que très peu de monde.

  • vous oubliez l’exemple que je vous ai donné des Japonais du 17e siècle dans le principe c’est exactement pareil pour nous.

    contrairement à ce que vous dites il n’y a pas d’apostasie volontaire puisque pour être apostat il faut y aller par la volonté, donc comme je l’ai déjà expliqué une brebis peut être disperser sans pour autant être perdu, et avec le credo on a la foi catholique si on la cherche.C’est la base.

    Je prêche le credo donc j’ai la foi catholique, votre jugement est donc téméraire. Dire que je ne recherche pas la vraie foi c’est juste votre avis c’est un simple sentiment, vous pouvez vous tromper, cela c’est encore un jugement téméraire.

    Tout comme l’autrefois où vous êtes permis de me juger comme n’étant pas un élu, ce que même un vrai pape infaillible en foi et en moeurs ne fait pas .
    Ici tel Dieu vous juger. Pourquoi?

    il y a une contradiction dans votre propos d’un côté vous dites que l’Église est en éclipse totale et de l’autre vous dites que vous vous êtes là, avec quelques autres donc ça n’est pas totale.

    Bénédiction Titi Ave Maria 🌹🌹🌹

    • L’Église orthodoxe aussi prêche le credo et ils n’ont pas davantage la Foi, car la Foi repose sur celle de Saint Pierre et de ses successeurs.
      Ensuite, sachez que lors d’une éclipse totale de Lune, la lune ne disparait jamais complètement, elle devient rougeâtre.

Répondre à Léon XIV Annuler la réponse