Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La république se meurt, vive la Nouvelle France.

Le monde entier est en ébullition émotive depuis les attentats qui ont frappé Paris en ce 13 novembre 2015, mais sachez que sans mort et sans souffrance, il n’y a pas de résurrection, car toute conversion se réalise dans la souffrance et ce n’est pas seulement vrai sur le plan individuel, mais également vrai sur le plan collectif. Chaque tragédie qui arrive, qu’elle frappe à Paris ou ailleurs, doit être une occasion pour nous pousser à la repentance et à la prière, car rien n’arrive sans que Dieu le permette. Je ne vous demanderai pas de prier pour la conversion de la France, car elle n’est pas à convertir pour le peu qui en reste sur la terre, mais de prier pour les républicains qui se disent Français à Paris comme ailleurs pour qu’ils deviennent réellement des Français selon le cœur de Dieu.

Union de prière

4 Commentaires

  • Nous avons déjà échangé il y a quelques années. Mon cheminement s’apparente au tien car je suis parti de la gauche pour ensuite me tourner vers Dieu. Je suis allé mon monastère de Apôtres à St-Jovite pour faire une retraite. J’ai adoré.

  • Bonjour,
    Je viens de découvrir le site de l’Eglise Catholique de la Nouvelle France et je dois dire que j’en suis ravi.
    J’ai lu les positions et vos enseignements sur lesquelles je suis d’accord.Je souhaiterai m’entretenir avec vous par mail si cela est possible.
    Cordialement Delage

  • rafael

    L’antéchrist n’est pas seulement une personne, mais aussi une entité collective. Satan possède autant un corps mystique que Jésus Christ et chaque être humain devient par la naissance fils de Satan, ce n’est que par le baptême qu’on se retranche de cette société de Satan. Par le baptême on se donne en adoption à Jésus dont son corps mystique s’incarne en l’Église Catholique. Cette adoption qu’est le baptême fait de nous des enfants de Dieu, car sans baptême, on demeure fils de Satan. Alors, afin de déterminer si Macron serait l’antéchrist, il faut d’abord savoir, s’il a reçu le baptême que ce soit le baptême d’eau, de désir ou de sang et votre vidéo n’en parle pas.

  • Merci de votre réponse, je peux vous fournir un complément pour vous permettre une investigation plus poussée. Voici un extrait du journal “LA CROIX” paru le 7 mai 2017 :”À son arrivée dans ce collège, Emmanuel, 12 ans, demande le baptême. « Un choix personnel », a-t-il expliqué à La Vie, reconnaissant avoir par la suite « moins pratiqué ». Revenu à ce qu’il nomme aujourd’hui « un certain agnosticisme », il retiendra de son éducation jésuite « qu’il faut toujours, à l’exercice de la liberté, une armature qu’on peut appeler foi mais qui peut aussi être la recherche d’un sens (1) ». Aussi extraverti que sérieux, l’élève au regard clair est en quête de reconnaissance. Comme sur la scène du théâtre scolaire, où il monte une pièce avec celle qui deviendra la femme de sa vie, Brigitte Trogneux:”

    Vous pouvez consulter le journal à l’adresse URL suivante:
    https://www.la-croix.com/France/Politique/Emmanuel-Macron-ascension-eclair-2017-05-07-1200845234
    Merci encore. Rafael

Répondre à Léon XIV Annuler la réponse